green

Né dans une famille de Bayonne, Nikolau Aztera devrait être heureux: brillant neurologue, il vit à Saint-Jean-de-luz avec son fils et son épouse. Mais tous les deux vont le quitter. L'un en disparaissant; l'autre, sa femme, en mourant. S'en est trop pour Nikolau qui abandonne tout et s'installe dans le petit village d'Ossès, Basse-Navarre, où il tente d'oublier le passé en devenant antiquaire de livres.

Il ne vit plus, il survit! Jusqu'au jour où une étrangère l'interpelle dans sa boutique, lui demandant d'aider son fils en proie à des crises mystiques, de mystérieuses transes, durant lesquelles il s'exprime en Basque ancien.

Et l'auteur de développer une enquête métaphysique, empreinte d'étrange et de superstitions, de magie et de possession, où  surgit l'Histoire du pays basque, faite de violence et de tortures. Et Nikolau d'y trouver un nouveau sens à sa vie.

La plume ample, dense et exaltée convoque les poètes antiques, l'inspiration divine, pour décortiquer le noyau de cette intrigue. Eugène Green saupoudre la culture basque de spiritualité, de mysticisme, de diabolisme et d'absolution. Fort de cette certitude: "La beauté du monde ne peut être perçue si on n'accepte pas l'histoire personnelle et commune qui nous a forgés", il mène avec brio un thriller métaphysique où s'inscrit en filigrane les traumatismes intergénérationnels.

Passionnant!